AccueilNederlandPratiques de l'économie...

Pratiques de l’économie de paix | -europeantimes.news-

Par Martin Hoegger. www.hoegger.org

L’une des forces du Mouvement des Focolari est de combiner l’aspect théorique des thèmes abordés avec des témoignages pratiques. Dans le cadre de la récente conférence interreligieuse organisée par ce Mouvement aux vastes horizons, six acteurs de différentes religions ont témoigné de leurs engagements, après que cinq économistes ont exposé leurs réflexions. (voir https://europeantimes.news/2024/06/an-economy-for-peace/ )

L’Indonésien Laurent Chong, de Singapour, membre du Dicastère pour le dialogue interreligieux du Vatican, témoigne de son parcours dans ce dialogue et avec le mouvement des Focolari. Il a également eu l’occasion de participer aux rencontres « Religions pour la Paix », dont il était le modérateur pour l’Asie, en tant que jeune leader.

La rencontre avec le Shanti Ashram a changé sa vie, ainsi qu’avec le mouvement bouddhiste japonais Risshō. Kosei Kai. Selon lui, les jeunes ne progresseront pas si on ne leur donne pas la possibilité de devenir des leaders. Chiara Lubich l’a inspiré en créant de nouvelles structures de dialogue. Les paroles sont vaines si elles ne conduisent pas à l’action et à considérer l’autre sur un pied d’égalité. La fraternité n’existera pas si nous ne changeons pas les économie, lui a dit le pape François. Pour ce faire, nous devons combattre l’égoïsme qui est structurel dans le système économique actuel.

Il fonde une entreprise avec un protestant et un musulman. Ce qu’il a vécu à Singapour, il l’a également vécu dans d’autres pays. Il est possible de réaliser des projets dans d’autres contextes, comme la construction d’un nouveau village en Malaisie, appelé « paradis » (Sarawak), où se pratique l’économie de communion.

Vivez l’amitié avec tout le monde

Hayat Zitouni rappelle l’histoire du mouvement des Focolari en Algérie, à partir de 1964. Un petit groupe de quatre personnes a fondé une communauté avec un seul objectif : vivre l’amitié avec tous, dans un pays à plus de 99% musulman. L’expérience devient populaire parmi les musulmans. Les réunions d’été (appelées « Mariapoli ») doivent même refuser du monde tant elles sont nombreuses. L’Imam de Tlemcen devient alors un grand ami de Chiara Lubich et des Focolari.

Pour elle, le dialogue de vie est une expérience quotidienne qui nous pousse vers les autres. Lors de la cérémonie de béatification des moines de Thibirine, les Focolari ont contribué au bon déroulement de cet événement important pour l’Église d’Algérie. Mais c’est avant tout à travers des actions caritatives que le mouvement fonctionne. Grâce aux Focolari, elle a également eu une perception plus positive du peuple juif.

« Les dés de l’amour »

Santi Wongyai, originaire de Thaïlande, est musicien et enseigne l’art à des enfants migrants birmans très pauvres. Il leur donne également des cours de thaï pour qu’ils puissent s’intégrer. Mais leurs parents préférèrent les faire travailler dans les champs de canne à sucre.

Dans la province de Chiangmai, il enseigne aux enfants qui viennent au temple bouddhiste le « Dés d’amour ». Ce personnage charismatique prend sa guitare et chante une chanson qu’il a composée sur ce thème.

Autonomiser les enfants

Vijay Gopal, originaire d’Inde, appartient au Shanti Ashram et s’engage en faveur des enfants défavorisés. Mettre fin à la pauvreté des enfants bâtit un monde en paix. Pour cela, il faut leur donner la priorité à leur bien-être. Plus de 140 000 jeunes volontaires sont impliqués et proviennent de diverses couches sociales et traditions religieuses.

L’approche se concentre sur le leadership des enfants. Les enfants jouent un rôle clé dès le début. Nous les respectons, les incluons et les responsabilisons. Les Focolari ont collaboré à ce programme et l’ont rendu plus opérationnel. En 2024, ce programme mené dans seize États indiens sera répliqué dans dix autres.

Un jeune membre de ce grand mouvement témoigne alors qu’il a commencé à travailler sur ce projet à l’âge de 15 ans, en s’occupant d’une famille très pauvre. « Cela a eu un impact énorme sur ma carrière et m’a aidé à mieux me comprendre. » il dit. Le volontariat joue un rôle clé dans la promotion de l’inclusion et de la résilience sociale. Nous pouvons vaincre la pauvreté… mais ensemble.

Aux côtés des sans-abri

Harvey Livschitz est originaire de Nouvelle-Zélande et est impliqué dans le Wellington Interfaith Council. Il a découvert les Focolari pendant le confinement au moment du covid-19. En collaboration avec un pasteur, il s’est occupé des sans-abri, à travers la vente de nourriture, de ceintures et de bijoux, ainsi que d’objets fabriqués à partir d’objets recyclés. « Le but de cette action n’est pas seulement de générer du profit, mais surtout de redonner le sourire aux personnes qui retrouvent leur dignité., » il a dit.

«Osez vous soucier»

indonésien Sri Safitri Oktaviyanti est impliqué dans «Osez prendre soin», un programme diaconal des Focolari. L’Indonésie est composée de 17 000 îles et compte plus de 200 millions d’habitants, majoritairement musulmans. La devise du pays est « l’unité dans la diversité ».

Ce programme veut prendre soin des plus démunis, à travers la distribution de repas et d’autres actions caritatives, notamment pour les sans-abri et les enfants issus de familles défavorisées. Dans un contexte où l’écologie n’en est qu’à ses balbutiements, Osez prendre soin prend également soin de l’environnement, afin de mettre en pratique les indications de l’encyclique « Laudato Si » sur l’écologie intégrale, avec des actions comme le nettoyage des plages ou la plantation d’arbres.

Le troisième point d’attention concerne la prise en charge des personnes marginalisées, telles que les personnes âgées, les orphelins et les handicapés. Un autre point est de rencontrer les minorités religieuses, en les invitant à des repas communs.

Autres articles sur cette conférence : https://www.hoegger.org/article/one-human-family/

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Escalatie van het conflict gekoppeld aan de dodelijke dreiging van Mpox europahoy.news

Decennia lang heeft het conflict in het mineraalrijke oosten van de Democratische Republiek Congo geleid tot alarmerende niveaus van geweld, massale ontheemding, wijdverbreide ziekten, gendergerelateerd geweld en ernstige mentale trauma’s, aldus senior veiligheidsfunctionaris Dr. Adelheid Marschang Wereldgezondheidsorganisatie (WHO). 'Chronische en...

Herstel uw schuldenadvocaten annuleren € 30.000 in Inca (Balearen) met de tweedekanswet europahoy.news

/COMMUNICATIE/ De schuldenaar, die momenteel haar ouderdomspensioen aan het ontvangen is, verloor haar baan en moest leningen aanvragen Herstel uw schuldhet toonaangevende advocatenkantoor in Spanje op het gebied van de Tweede Kanswet, is erin geslaagd een schuld van 30.000 euro...

« Buddha Boy » a été reconnu coupable d’agression sexuelle -europeantis.news-

Au Népal, un chef spirituel connu sous le nom de « Buddha Boy » a été condamné le 1St de juillet à 10 ans de prison pour agression sexuelle sur mineure, a rapporté l'Associated Press, citant un communiqué du...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.