AccueilNederlandUne exposition à...

Une exposition à Marseille propose un changement de regard sur l’histoire

Une exposition organisée par le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée à Marseille, en France, propose un nouveau regard sur l’histoire, a rapporté l’AFP, cité par BTA.

L’objectif est de faire découvrir aux visiteurs le point de vue des peuples africains, asiatiques, américains et autres.

Il est important de comprendre que les Européens ont réussi à se placer au centre du monde, mais que d’autres nations et empires l’ont fait aussi, ont expliqué les organisateurs de l’exposition.

« L’Europe n’a pas le monopole de l’historiographie, ni en termes de récit ni de perspective sur le passé », a déclaré l’historien Pierre Sengaravelou, qui fait partie des commissaires de l’exposition.

L’exposition est un voyage dans l’espace et le temps grâce à plus de 150 pièces – cartes géographiques, manuscrits, découvertes archéologiques, peintures, textiles. Beaucoup d’entre eux sont exposés au public pour la première fois.

Avec près de 45 000 m² répartis sur trois sites, le Mucem est un incontournable à Marseille.

Il est situé à l’entrée du port, sur le môle du port J4 et au Fort Saint-Jean : deux lieux hautement symboliques de l’évolution actuelle de la ville et de son ancienneté.

Projet gouvernemental soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, premier grand musée national consacré aux civilisations de la Méditerranée pour le XXIe siècle et dirigé par Bruno Suzzarelli, a ouvert ses portes à Marseille le 7 de juin 2013. Il est rapidement devenu l’un des musées les plus visités de Marseille. Les collections du musée sont conservées à la Belle de Mai au Centre de Conservation et de Ressources.

Photo : MUCEM Musée des Civilisations, de l’Europe et de la Méditerranée /

https://www.marseille-congres.com/fr/mucem

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Ik wacht op je in Rome, laten we bidden voor degenen die lijden onder oorlogen europahoy.new

In het Regina Caeli lanceert de paus opnieuw de uitnodiging om deel te nemen aan de eerste Wereldkinderdag die op 25 en 26 mei wordt gevierd: "We hebben uw vreugde en het verlangen naar een betere wereld nodig." ...

Première personne : « Je ne représente plus rien » – Voix des déplacés en Haïti

Lui et d'autres ont parlé à Eline Joseph, qui travaille pour l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) à Port-au-Prince avec une équipe qui apporte un soutien psychosocial aux personnes qui ont fui leur domicile à cause de la violence...

‘Ik ben niets meer waard’ – Stemmen van ontheemden in Haïti europahoy.news

Hij en anderen spraken met Eline Joseph, die voor de Internationale Organisatie voor Migratie (IOM) in Port-au-Prince werkt met een team dat psychosociale steun biedt aan mensen die hun huizen zijn ontvlucht vanwege geweld en onveiligheid. ze sprak met VN-nieuws...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.