AccueilNederlandPour accélérer la...

Pour accélérer la transition verte, les députés soutiennent des objectifs d’émissions de CO2 plus stricts pour les camions et les bus

Dans une démarche historique pour lutter contre le changement climatique, le Comité de l’environnement de l’Union européenne a appuyé des objectifs plus stricts de réduction des émissions de CO2 pour les véhicules lourds (HDV), qui comprennent les camions, les bus et les remorques. Cette décision vise à améliorer la qualité de l’air dans toute l’UE et s’aligne sur les objectifs plus larges du Green Deal européen et de REPowerEU.

Les poids lourds, une catégorie qui englobe tout, des bus urbains aux camions longue distance, représentent 25 % des émissions de gaz à effet de serre du transport routier de l’UE. Cela en fait une cible essentielle dans la lutte de l’UE contre changement climatique.

Commission de l’environnement et des émissions de CO2

La commission de l’environnement a adopté les propositions visant à renforcer les normes européennes d’émission de CO2 pour les nouveaux poids lourds, par 48 voix pour, 36 contre et une abstention. Selon le rapport, ces mesures joueront un rôle clé dans la réduction des émissions de l’ensemble du parc de poids lourds, aidant ainsi l’UE à atteindre son objectif de neutralité climatique d’ici 2050.

Les députés ont proposé des objectifs robustes de réduction des émissions de CO2 pour les camions moyens et lourds, y compris les véhicules à usage professionnel tels que les camions poubelles, les bennes ou les bétonnières, et les bus. Les objectifs sont fixés à une réduction de 45 % pour la période 2030-2034, passant à une réduction de 70 % pour 2035-2039 et atteignant une réduction de 90 % d’ici 2040.

En outretous les bus urbains nouvellement immatriculés devraient être des véhicules zéro émission à partir de 2030, avec une exemption temporaire jusqu’en 2035 pour les bus interurbains alimentés au biométhane sous des conditions strictes.

Le comité a également proposé la création d’un « Forum annuel sur les VHD zéro émission » pour faciliter le déploiement efficace et rentable des infrastructures de recharge et de ravitaillement. D’ici fin 2026, la Commission devrait évaluer la possibilité de développer une méthodologie de déclaration des émissions de CO2 sur l’ensemble du cycle de vie des nouveaux poids lourds.

Le rapport sur la Transition Verte

Rapporteur Bas Eickhout (Verts/ALE, NL) a déclaré :

« La transition vers des camions et des bus zéro émission est non seulement essentielle pour atteindre nos objectifs climatiques, mais également un moteur crucial pour un air plus pur dans nos villes. Nous apportons de la clarté à l’une des principales industries manufacturières d’Europe et une incitation claire à investir dans l’électrification et l’hydrogène. Nous nous appuyons sur la proposition de la Commission, mais avec plus d’ambition. Nous souhaitons étendre le champ d’application des règles aux camions de petite et moyenne taille et aux véhicules professionnels – des secteurs particulièrement importants pour la qualité de l’air urbain – et nous adaptons plusieurs objectifs et critères pour rattraper la réalité, à mesure que la transition avance. plus vite que prévu. »

Les députés devraient adopter le rapport lors de la séance plénière de novembre II 2023. Cela constituera la position de négociation du Parlement avec Gouvernements de l’UE sur la forme finale de la législation.

La Commission avait déposé auparavant un proposition législative visant à fixer le CO2 normes pour les véhicules lourds à partir de 2030 afin de contribuer à atteindre l’objectif de neutralité climatique de l’UE d’ici 2050 et de réduire la demande de combustibles fossiles importés.

Avec cette démarche, l’UE franchit une étape importante vers un avenir plus vert, en réduisant sa dépendance aux combustibles fossiles et en ouvrant la voie à un air plus pur et à un environnement plus sain pour ses citoyens.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

‘Kritische hiaten’ in het begrijpen van de klimaatverandering voeden de verspreiding van tropische ziekten europahoy.new

Uit het onderzoek van de Wereldgezondheidsorganisatie (WHO), uitgevoerd in samenwerking met Reaching the Last Mile (RLM), een mondiaal gezondheidsinitiatief om verwaarloosde tropische ziekten (NTD’s) uit te bannen, is gebleken dat Stijgende temperaturen en veranderende weerpatronen veranderen de verspreiding van...

La CPI demande des mandats d’arrêt contre les dirigeants du Hamas et Netanyahu d’Israël

Dans un déclarationle procureur de la CPI, Karim Khan, a déclaré qu'il y avait des motifs raisonnables de croire que Yahya Sinwar, Mohammed Diab Ibrahim Al-Masri (Deif) et Ismail Haniyeh du Hamas « assumer la responsabilité pénale » pour meurtre, extermination...

Het meten van wachttijden in de gezondheidszorg: voor wie, waarom en hoe?

In tegenstelling tot andere landen zijn de huidige Belgische initiatieven om wachttijden te meten (d.m.v. enquêtes, op basis van administratieve gegevens, enz.) beperkt, versnipperd en vaak kortstondig of eenmalig. Tot op heden werden enkel de wachttijden in de Vlaamse...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.