AccueilACTUALITEMise à jour...

Mise à jour des besoins de financement et du plan de financement pour 2023 au 4 septembre 2023

Les besoins bruts de financement pour 2023 sont révisés à la baisse de 2,0 milliards d’euros, à 49,07 milliards d’euros, principalement en raison d’une estimation inférieure du préfinancement pour 2024.

L’Agence fédérale de la Dette prévoit désormais de racheter des OLO à échéance 2024 pour un montant de 0,30 milliard d’euros, au lieu de 2,09 milliards d’euros. Cela est dû au prix élevé des OLO à court terme. Par ailleurs, les autres besoins de financement ne s’élèveraient qu’à 0,10 milliard d’euros (contre 0,31 milliard d’euros).

En termes de financement, l’Agence de la Dette réduit ses émissions d’OLO prévues pour 2023 de 2,90 milliards d’euros, à 42,10 milliards d’euros. La possibilité d’émettre jusqu’à 2,0 milliards d’euros dans le cadre du programme EMTN est maintenue pour l’instant.

Les émissions prévues de bons d’État à moyen et long terme, dont l’Agence de la Dette a déjà émis 0,39 milliard d’euros à ce jour, est revue à la hausse à 0,90 milliard d’euros.

Une nouvelle émission d’un bon d’État à 1 an en décembre 2023 est possible, mais n’est pas mentionnée dans ce plan de financement actualisé. Suite au grand succès de l’émission de ce produit (21,90 milliards d’euros), l’encours des certificats de Trésorerie devrait désormais diminuer de 13,46 milliards d’euros, alors qu’auparavant une augmentation de 1,00 milliard d’euros était attendue. La variation nette des autres dettes à court terme et actifs financiers diminuera également, et s’élèverait à -4,37 milliards d’euros. Les réserves de trésorerie du Trésor vont en effet augmenter structurellement de quelque 9,0 milliards d’euros.

 

 

Informations détaillées sur les futures émissions en 2023 :

 

1)     Concernant les instruments à court terme, en plus des mesures annoncées vendredi dernier

– Le certificat de Trésorerie arrivant à échéance le 7 novembre 2024 ne sera pas proposé aux adjudications des 7 novembre et 12 décembre 2023.
– Jusqu’à la fin de l’année, la réouverture des certificats de Trésorerie à 6 mois n’aura pas lieu. Cela signifie qu’au 31 octobre 2023, le certificat de Trésorerie arrivant à échéance le 9 mai 2024 ne sera pas proposé.
– Enfin, les adjudications de certificats de Trésorerie prévues les 10 octobre et 12 décembre 2023, date à laquelle est prévue la réouverture du certificat à 3 mois, seront annulées.

Le calendrier modifié des adjudications de certificats de Trésorerie est disponible sur le site Internet de l’Agence fédérale de la Dette.

 

 
2)     Concernant les instruments à long terme

Le total prévu des émissions d’instruments à long terme sera réduit de 47,25 milliards d’euros à 45 milliards d’euros.

L’adjudication OLO du 20 novembre 2023 sera annulée.

L’Agence fédérale de la Dette maintiendra les deux dernières fenêtres ORI prévues pour 2023.

 

Pièce jointe : Besoins de financement et plan de financement 2023 mis à jour

Lien de la source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Invitation de presse: présentation du Centre d’analyse des risques climatiques et environnementaux

La création du nouveau centre belge d’analyse des risques climatiques et environnementaux vise à renforcer la résilience climatique et environnementale dans notre pays. Pour ce faire, le Centre a pour mission de produire des évaluations de risques indépendantes en...

Le Parlement adopte la réforme du marché européen de l’électricité | Nouvelles

Les mesures, composées d'un règlement et d'une directive déjà convenus avec le Conseil, ont été adoptées respectivement par 433 voix pour, 140 contre et 15 abstentions, et 473 voix contre, 80 et 27 abstentions. La loi protégera les consommateurs contre...

Un candidat de trou noir inhabituellement léger repéré par LIGO

En mai 2023, peu après la remise en marche du LIGO (Laser Interferometer Gravitational-wave Observatory) pour sa quatrième série d'observations, il a détecté un signal d'onde gravitationnelle provenant de la collision d'un objet, très probablement une étoile à neutrons,...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.