AccueilNederlandÉliminer les discours...

Éliminer les discours de haine et les persécutions fondées sur la foi (Guterres)

ONU Secrétaire général António Guterres délivrait son message à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes d’actes de violence fondés sur la religion ou la conviction et a commencé par rappeler que la liberté de croyance est « un droit humain inaliénable ».

« Pourtant, partout dans le monde, les personnes et les communautés, en particulier les minorités, sont confrontées à l’intolérance, à la discrimination et à des menaces – qui pèsent sur leurs lieux de culte, leurs moyens de subsistance et même leur vie », a-t-il déclaré.

« La haine suscitée en ligne et hors ligne en est souvent la cause. »

La Journée officielle des Nations Unies offre l’occasion de se souvenir de tous ceux qui ont souffert principalement à cause de leur foi, et l’occasion de « renouveler notre détermination à éradiquer les discours de haine qui alimentent ces terribles actes d’intolérance ».

Les initiatives offrent des solutions

M. Guterres a cité des initiatives telles que Appel à l’action pour les droits de l’homme et l’ONU Stratégie et plan d’action contre le discours de hainequi fournissent un modèle pour ce faire.

« J’exhorte tous les gouvernements à prévenir et à combattre les actes de violence fondés sur la religion et la conviction », a-t-il poursuivi.

« J’appelle tout le monde, en particulier les dirigeants politiques, communautaires et religieux, à dénoncer la haine et l’incitation à la violence. »

Il a appelé les hauts responsables politiques, les entreprises technologiques et d’autres parties prenantes à soutenir l’élaboration par l’ONU d’un code de conduite volontaire pour l’intégrité de l’information sur les plateformes numériques, avant le Sommet du futur de l’année prochaine, spécifiquement pour lutter contre les discours de haine en ligne.

Plus d’inclusion, de respect

« Ensemble, rendons hommage aux victimes de la violence en nous efforçant de construire un monde plus inclusif, respectueux et pacifique – un monde où la diversité est célébrée. »

Cette Journée a été désignée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2019, à la suite des violations généralisées subies par les groupes vulnérables tels que les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile et les personnes appartenant à des minorités – qui sont ciblés sur la base de leur religion ou de leurs convictions.

Un grand groupe indépendant de l’ONU Conseil des droits de l’homme-des experts désignés ont souligné dans un rapport qu’il a fallu environ deux décennies avant que l’ONU Déclaration sur l’élimination de toutes les formes d’intolérance et de discrimination fondée sur la religion ou la conviction avait été convenu, reconnaissant les « grandes souffrances provoquées par le mépris et la violation des droits de l’homme, y compris de la liberté de religion ou de conviction ».

« Une bien plus grande détermination » est nécessaire

Alors que le monde célèbre cette année le 75e anniversaire de déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH), l’accent mis dans cette déclaration sur le fait que l’utilisation de la religion ou de la conviction à des fins incompatibles avec la Charte des Nations Unies ou d’autres instruments « est inadmissible et condamnable » trouve une résonance particulière, ont-ils déclaré.

Ils ont noté que 42 ans après la Déclaration de 1981, la Journée internationale de cette année « offre l’occasion de rendre visible la violence multiple, quotidienne et flagrante qui se produit sur la base de la religion ou de la conviction, et de chercher à répondre à ses causes profondes, de toute urgence et avec une bien plus grande détermination.

Lien source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Het gratis filmfestival richting het jubileum begint in Rome europahoy.news

Het initiatief, getiteld "Faces and counter-faces of Hope", wordt geleid door de eerste afdeling van het Dicasterie voor Evangelisatie en stelt veertien vertoningen voor, van gisteren tot 21 april, met klassieke films en recentere werken, met deelname van regisseurs...

Appel de 414 millions de dollars pour les réfugiés palestiniens en Syrie, au Liban et en Jordanie

UNRWA a lancé mercredi un Appel de 414,4 millions de dollars pour les réfugiés palestiniens en Syrie et pour ceux qui ont fui le pays vers le Liban et la Jordanie voisins en raison du conflit. Continuer le soutien Le...

Het Parlement keurt de hervorming van de elektriciteitsmarkt van de EU goed

De maatregelen, bestaande uit een verordening en een richtlijn waarover al overeenstemming was bereikt met de Raad, werden aangenomen met respectievelijk 433 stemmen voor, 140 tegen en 15 onthoudingen, en 473 stemmen tegen, 80 en 27 onthoudingen. De wet zal...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.