AccueilNederlandCrédits à la...

Crédits à la consommation : pourquoi des règles européennes actualisées sont nécessaires

Les députés ont adopté de nouvelles règles pour protéger les consommateurs contre les dettes et les découverts liés aux cartes de crédit.

Le Parlement a approuvé nouvelles règles de crédit à la consommation en septembre 2023, suite à un accord conclu avec le Conseil en décembre 2022.

Les crédits à la consommation sont des prêts destinés à l’achat de biens et de services de consommation. Ils sont souvent utilisés pour payer des voitures, des voyages ainsi que des articles ménagers et des appareils électroménagers.

Règles européennes existantes

Les règles européennes existantes – la directive sur les crédits à la consommation – visent à protéger les Européens tout en favorisant le marché européen des prêts à la consommation. Les règles couvrent les crédits à la consommation allant de 200 € à 75 000 € et obligent les prêteurs à fournir des informations pour permettre aux emprunteurs de comparer les offres et de prendre des décisions éclairées. Les consommateurs disposent de 14 jours pour résilier un contrat de crédit et peuvent rembourser le prêt par anticipation, réduisant ainsi le coût.

Les règles ont été adoptées en 2008 et devaient être mises à jour pour répondre à l’environnement actuel.

Pourquoi des changements sont nécessaires

La situation économique difficile signifie que davantage de personnes recherchent des prêts, et numérisation a amené de nouveaux acteurs et produits sur les marchés, y compris non bancaires, comme les applications de prêt de financement participatif.

Cela signifie par exemple qu’il est plus facile et plus répandu de contracter de petits prêts en ligne – mais ceux-ci peuvent s’avérer coûteux ou inadaptés. Cela signifie également qu’il faut trouver de nouvelles façons de divulguer des informations par voie numérique et d’évaluer la solvabilité des consommateurs à l’aide de systèmes d’IA et de données non traditionnelles.

Les règles actuelles ne protègent pas suffisamment les consommateurs vulnérables au surendettement. De plus, les règles ne sont pas harmonisées entre les pays de l’UE.

Nouvelles règles de crédit à la consommation

Les nouvelles règles stipulent que les prêteurs doivent garantir des informations standard aux consommateurs de manière plus transparente et leur permettre de consulter facilement toutes les informations essentielles sur n’importe quel appareil, y compris un téléphone mobile.

Les membres du comité ont souligné que la publicité sur le crédit ne devrait pas encourager les consommateurs surendettés à rechercher un crédit et qu’elle devrait contenir un message clair selon lequel emprunter de l’argent coûte de l’argent.

Pour aider à déterminer si un crédit convient aux besoins et aux moyens d’une personne avant de l’accorder, les députés souhaitent que des informations telles que les obligations actuelles ou le coût de la vie soient requises, mais ont déclaré que les données sur les réseaux sociaux et la santé ne devraient pas être prises en compte.

Les nouvelles règles exigent :

  • Évaluation appropriée de la solvabilité du consommateur
  • Plafonnement des frais
  • Option de retrait inconditionnel de 14 jours
  • Droit au remboursement anticipé
  • Un avertissement clair dans les publicités selon lequel emprunter coûte de l’argent

Les nouvelles règles couvrent les accords de crédits jusqu’à 100 000 €, chaque pays décidant du plafond en fonction des conditions locales. Les députés souhaitent que les facilités de découvert et les dépassements de crédit, qui sont de plus en plus courants, soient réglementés, mais estiment qu’il devrait appartenir aux pays de l’UE de décider s’ils appliquent les règles de crédit à la consommation à certains prêts, comme les petits prêts jusqu’à 200 euros, les intérêts -des prêts gratuits et des prêts remboursables dans un délai de trois mois et avec des frais minimes.

Le Conseil devra également approuver les nouvelles règles avant qu’elles puissent entrer en vigueur.

Lien source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

De Regie der Gebouwen onthult eerste gerestaureerde deel van de voorgevel van het Brusselse Justitiepaleis en het standbeeld Minerva

Het buitenschrijnwerk van de voorgevel wordt gerestaureerd en opnieuw geschilderd. Hiervoor werden al testrestauraties uitgevoerd.   Een aantal van de ruiten wordt voorzien van  nieuwe beglazing. Afhankelijk van de ruimtes zal het gaan om veiligheids- of anti-inbraakglas (hoogbeveiligde ruimtes) ofwel...

De samenwerkingsreis van de Koningin naar Guatemala europahoy.news

Hare Majesteit de Koningin maakt van 4 tot en met 6 juni een samenwerkingsreis naar Guatemala. ​Doña Letizia zal kunnen leren over het werk dat de Spaanse Samenwerking in Guatemala ontwikkelt via projecten ter ondersteuning van kinderen, jongeren en gender,...

‘Schokkende’ aanslagen in Kharkiv, oproep om hulp aan burgers van Myanmar, maritieme rechtbank dringt aan op klimaatactie en bescherming van burgers europahoy.news

Denise Brown zei dat alle partijen de levens van burgers moeten beschermen tijdens het conflict, maar in Kharkiv zijn ze de afgelopen dagen in plaats daarvan in hun huizen aangevallen, waarbij bedrijven en transportverbindingen beschadigd en aangevallen zijn. “Mijn gedachten...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.