AccueilNederlandLes députés demandent...

Les députés demandent à l’UE et à la Turquie de rechercher d’autres moyens de coopérer

La commission des affaires étrangères exhorte l’Union européenne et la Turquie à trouver une solution à l’impasse et à établir un cadre pour leurs relations. Les membres de la commission des affaires étrangères estiment qu’à moins d’un changement dans la façon dont le gouvernement turc aborde les choses, le processus d’adhésion de la Turquie à l’UE ne peut pas continuer en l’état.

Le rapport de la commission, qui a reçu 47 voix pour sans voix contre et 10 abstentions, souligne la nécessité d’une action du gouvernement ainsi que de l’UE et de ses États membres. L’objectif est de sortir de cette impasse et d’œuvrer à la construction d’un partenariat. En outre, les députés recommandent d’entamer une période de réflexion pour identifier une voie à suivre pour les relations UE-Turquie. Ils demandent également à la Commission d’explorer des options pour établir un cadre bénéfique.

Dans le rapport, les députés confirment que la Turquie reste candidate à l’adhésion à l’UE, un allié de l’OTAN et un partenaire clé dans les domaines de la sécurité, des relations commerciales et économiques et de la migration, soulignant que la Turquie est censée respecter les valeurs démocratiques, l’État de droit, les droits de l’homme et respecter Lois, principes et obligations de l’UE.

Le rapport exhorte la Turquie à approuver l’adhésion de la Suède à l’OTAN. Souligne que le processus d’adhésion d’un pays à l’OTAN ne devrait pas dépendre des efforts d’un autre pays pour rejoindre l’UE. Les membres du Parlement européen soulignent que les progrès de chaque pays vers l’adhésion à l’UE doivent être uniquement basés sur leurs réalisations.

Alignement sur la politique étrangère et de sécurité unifiée de l’UE

Le rapport reconnaît le vote de la Turquie à l’Assemblée générale des Nations Unies condamnant les actions de la Russie contre l’Ukraine et son engagement à défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Il exprime sa déception face à la Turquie qui ne soutient pas les sanctions qui ne sont pas approuvées par le cadre de l’ONU. L’alignement de la Turquie sur la politique étrangère et de sécurité commune de l’UE a atteint un minimum de 7 % nettement inférieur à celui de tout autre pays dans le processus d’élargissement.

Engagement de l’UE à soutenir les réfugiés et à contribuer aux efforts de reconstruction après le séisme

Les députés félicitent la Turquie pour ses efforts continus visant à subvenir aux besoins de près de quatre millions de personnes, qui constituent la plus grande population de réfugiés au monde. Ils reconnaissent l’aide de l’Union européenne visant à soutenir à la fois les réfugiés et les communautés d’accueil en Turquie, réaffirmant leur engagement indéfectible à maintenir cette aide à l’avenir.

Les députés expriment leur sympathie aux familles touchées par les tremblements de terre survenus le 6 février 2023.

Ils soutiennent que l’Union européenne devrait continuer à soutenir la population en répondant à ses besoins et à ses initiatives, pour la reconstruction. Ils soulignent qu’une position unifiée de l’Europe a la capacité d’améliorer considérablement les relations entre l’UE et la Turquie.

Citation

Le rapporteur Nacho Sanchez Amor (S&D, Espagne) a dit :

« Nous avons récemment constaté un regain d’intérêt de la part du gouvernement turc pour relancer le processus d’adhésion à l’UE. Cela ne se produira pas à la suite de négociations géopolitiques, mais lorsque les autorités turques montreront un réel intérêt à arrêter le recul continu des libertés fondamentales et de l’État de droit. Si le gouvernement turc est sincère en cela, il devrait le montrer par des réformes et des actions concrètes. »

Arrière-plan

Les négociations d’adhésion à l’UE sont effectivement au point mort depuis 2018, en raison de la détérioration de l’État de droit et de la démocratie en Turquie.

Prochaines étapes

Le rapport va maintenant être soumis au vote du Parlement européen dans son ensemble lors de l’une des prochaines sessions plénières.

Lien source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Voorzitter Metsola van EUCO: De interne markt is de grootste economische motor van Europa

In haar toespraak voor de buitengewone Europese Raad die vandaag in Brussel werd gehouden, benadrukte de voorzitter van het Europees Parlement, Roberta Metsola, bijvoorbeeld de volgende kwesties: Verkiezingen voor het Europees Parlement “Binnen vijftig dagen zullen honderden miljoenen Europeanen naar de...

Un rapport de l’ONU détaille le « climat de peur » dans les zones occupées par la Russie en Ukraine

S'appuyant sur plus de 2 300 témoignages de victimes et de témoins, le rapport détaille les mesures prises par la Russie pour imposer la langue, la citoyenneté, les lois, le système judiciaire et les programmes éducatifs russes dans les...

Faith and Freedom Summit III, « Faire de celui-là un monde meilleur »

La coalition d'ONG du Faith and Freedom Summit III a conclu ses conférences en montrant l'impact et les défis des organisations confessionnelles au service de la communauté européenne. Dans un environnement accueillant et prometteur, dans les murs du Parlement européen, une...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.