AccueilNederlandLa terre et...

La terre et les services de base sont « vos droits, pas des faveurs », selon le chef adjoint de l’ONU

Mme Mohammed a conclu vendredi une semaine de réunions axées sur le développement avec des représentants du gouvernement dans ce vaste pays d’Amérique du Sud avec une escale à Belém, capitale de l’État du nord du Pará, porte d’entrée de la région de la basse Amazonie brésilienne.

Lors de tables rondes sur l’avenir de la région amazonienne avec des représentants de la société civile et du secteur privé, le chef adjoint de l’ONU a échangé sur la pluralité de la région et sur la manière d’intégrer les voix des Amazoniens dans la gouvernance climatique mondiale.

Lors d’une réunion sur les efforts du Brésil vers la déforestation zéro avec la ministre de l’environnement et du climat Marina Silva, la secrétaire générale adjointe a souligné que la sauvegarde de l’Amazonie et la conservation de sa biodiversité sont nécessaires pour la région et le monde.

« Nous sommes d’accord : le monde a besoin d’un leadership audacieux et de plus de solidarité pour arrêter la guerre contre la nature », a déclaré Mme Mohammed sur Twitter.

Ces réunions ont eu lieu un jour après que la Vice-Secrétaire générale s’est entretenue à Belém avec un groupe diversifié de représentants de la jeunesse amazonienne et quilombolas – habitants d’établissements historiques de personnes d’origine africaine OMS résisté à l’esclavage.

« Les Nations Unies porteront votre voix »

Pendant son séjour à Pará, Mme Mohammed a visité des terres indigènes à Munduruku et a passé du temps avec la tribu indigène Mapuera.

« Je suis ici pour vous entendre, vous voir, vous ressentir, pour ces choses que vous avez demandées et ces choses qui sont vos droits », a-t-elle déclaré aux membres de la communauté.

Elle a ajouté: « Je visite le Brésil, mais visiter le Brésil sans visiter l’Amazonie, c’est ne pas visiter le Brésil. »

Mme Mohammed a noté qu’elle avait entendu ce que les gens lui avaient dit lors de la visite et qu’elle « porterait cette voix à Brasília, à Belém, à New York, dans le monde ».

« Vous avez demandé des transports, vous avez demandé de la technologie, vous avez demandé des terres, vous avez demandé des services de base. Ce ne sont pas une faveur, ce sont vos droits », a déclaré le secrétaire général adjoint.

« Ainsi, les Nations Unies porteront votre voix, amplifieront ce que nous entendons, ce que nous voyons, et nous nous tenons à vos côtés, avec ceux qui travaillent au Brésil, qui travaillent à Santarém, qui travaillent à Belém, pour que un jour, nous actualiserons ces droits », a-t-elle déclaré.

Au cours des deux premiers jours de son voyage dans le pays, la Vice-Secrétaire générale et sa délégation ont eu plusieurs réunions avec le Gouvernement fédéral à Brasilia.

Elle a salué les efforts du gouvernement pour renforcer la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD) et a évoqué l’importance de relever l’ambition au niveau mondial pour le Agenda 2030l’action climatique et la réforme du système financier international.

Lien source

Lien source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Voorzitter Metsola van EUCO: De interne markt is de grootste economische motor van Europa

In haar toespraak voor de buitengewone Europese Raad die vandaag in Brussel werd gehouden, benadrukte de voorzitter van het Europees Parlement, Roberta Metsola, bijvoorbeeld de volgende kwesties: Verkiezingen voor het Europees Parlement “Binnen vijftig dagen zullen honderden miljoenen Europeanen naar de...

Un rapport de l’ONU détaille le « climat de peur » dans les zones occupées par la Russie en Ukraine

S'appuyant sur plus de 2 300 témoignages de victimes et de témoins, le rapport détaille les mesures prises par la Russie pour imposer la langue, la citoyenneté, les lois, le système judiciaire et les programmes éducatifs russes dans les...

Faith and Freedom Summit III, « Faire de celui-là un monde meilleur »

La coalition d'ONG du Faith and Freedom Summit III a conclu ses conférences en montrant l'impact et les défis des organisations confessionnelles au service de la communauté européenne. Dans un environnement accueillant et prometteur, dans les murs du Parlement européen, une...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.