AccueilACTUALITEDes experts résolvent...

Des experts résolvent la position mondiale contre la violence pour Belief: Remembering Victims


GENÈVE (18 août 2023) – À l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes d’actes de violence fondés sur la religion ou la conviction, un groupe d’experts de l’ONU* a publié la déclaration commune suivante :

« En 2019, le 22 août a été désigné par l’Assemblée générale des Nations Unies comme la Journée internationale de commémoration des victimes d’actes de violence fondés sur la religion ou la conviction, déplorant les violations généralisées subies par des individus – notamment des migrants, des réfugiés, des demandeurs d’asile et des personnes appartenant à minorités – qui sont ciblées sur la base de leur religion ou de leurs convictions.

En 1981, il avait fallu environ deux décennies à la communauté internationale pour finalement adopter l’ONU Déclaration sur l’élimination de toutes les formes d’intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction. Cette déclaration reconnaissait les grandes souffrances causées par le mépris et la violation des droits de l’homme, y compris la liberté de religion ou de conviction. Il a noté que pour ceux qui professent une religion ou une conviction, cela constitue l’un des éléments fondamentaux de leur conception de la vie et donc aussi de leurs libertés.

En cette année du 75e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH), il y a une résonance particulière avec l’accent mis par la Déclaration de 1981 sur le fait que l’utilisation de la religion ou de la conviction à des fins incompatibles avec la Charte des Nations Unies, la DUDH et d’autres instruments est inadmissible et condamnable (article 3).

La communauté internationale a décidé d’adopter tous mesures nécessaires pour éliminer et combattre rapidement l’intolérance et la discrimination fondées sur la religion ou les convictions, en observant que celles-ci peuvent provenir de tout acteur, qu’il s’agisse d’un État, d’une entreprise, d’une institution, d’un groupe de personnes ou d’une personne. L’intolérance et la discrimination fondées sur la religion ou la conviction sont définies comme suit : « Toute distinction, exclusion, restriction ou préférence fondée sur la religion ou la conviction et ayant pour objet ou pour effet l’annulation ou la réduction de la reconnaissance, de la jouissance ou de l’exercice des droits de l’homme et des droits fondamentaux ». libertés sur un pied d’égalité » (article 2.2).

Malheureusement, de telles déficiences et violations continuent de nous affliger de toutes les directions aux quatre coins du monde. 42 ans après la Déclaration de 1981, la Journée internationale de commémoration des victimes d’actes de violence fondés sur la religion ou la conviction de cette année offre l’occasion de rendre visible la violence multiple, quotidienne et flagrante qui se produit en raison de la religion ou de la conviction, et de rechercher pour répondre à ses causes profondes, de toute urgence et avec une bien plus grande détermination.

Publié à l’origine dans The European Times.

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

Les vaccins à ARNm peuvent-ils contribuer à stimuler la production animale ?

Des chercheurs de l’Université du Queensland affirment que la technologie des vaccins à ARNm pourrait jouer un rôle important dans l’augmentation de la production animale afin de répondre à la demande alimentaire mondiale. Vaches – photo d’illustration. Crédit image...

Le ministre estonien de l’Intérieur a proposé que le Patriarcat de Moscou soit déclaré organisation terroriste

Le ministre estonien de l'Intérieur et leader du Parti social-démocrate, Lauri Laanemets, entend proposer que le Patriarcat de Moscou soit reconnu comme organisation terroriste et donc interdit d'opérer en Estonie. Le membre du gouvernement a fait une telle déclaration jeudi...

SpaceX et Northrop Grumman travaillent sur un nouveau système de satellite espion américain

Entreprise aérospatiale et de défense Northrop Grumman collabore avec SpaceX, l'entreprise spatiale dirigée par un entrepreneur milliardaire Elon Musksur une initiative de satellite espion confidentiel qui capture actuellement des images haute résolution de la Terre, selon des sources proches...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.