AccueilACTUALITELa CEC au...

La CEC au Conseil de l’Europe : La religion et l’éducation sont des éléments essentiels du dialogue

Joignant leurs voix à celles d’autres partenaires religieux, la Conférence des Églises européennes (CEC) a souligné le rôle de la religion et de l’éducation dans le dialogue lors d’une réunion du Comité du dialogue interreligieux et interconvictionnel de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe (CoE).

La réunion a été organisée le 18 janvier par le Groupe PPE du Parlement européen à Strasbourg.

Le secrétaire exécutif de la CEC, le révérend Sören Lenz, ainsi que Gabriela Frey de l’Union bouddhiste européenne et Jean-François Bour de la démocratie, de la construction européenne et des religions (DECERE), ont offert une présentation conjointe, dans laquelle ils ont élaboré sur le potentiel de dialogue de la religion pour surmonter conflit, l’éducation au dialogue interreligieux et interconvictionnel, et la promotion de la diversité et de l’inclusion.

« Nous regardons l’éducation dans le sens du mot allemand Bildungce qui implique une formation professionnelle et un apprentissage basé sur des faits, ainsi que des connaissances culturelles et le développement de la personnalité, y compris le discernement critique et le sens de la responsabilité sociale », ont-ils déclaré.

« L’éducation ne se limite pas à l’école, c’est une activité qui dure toute la vie. L’éducation est le sens de la connaissance et la perception de la façon dont les autres pensent et ressentent. L’éducation est holistique et concerne l’individu humain tout entier. L’empathie, le respect et l’autoréflexion sont des aspects essentiels de cette éducation.

« En ce sens, l’éducation consiste avant tout à apprendre l’analyse autocritique de sa position par rapport à d’autres qui pensent et ressentent différemment. Pour cette raison, nous considérons l’éducation comme un élément essentiel du dialogue, en particulier dans le dialogue interreligieux et interconvictionnel », ont-ils déclaré.

« La meilleure façon de contrer la haine est de générer la confiance parmi les gens. L’éducation et le développement personnel sont essentiels pour des sociétés démocratiques et libres », a souligné le révérend Lenz.

La présentation a souligné le rôle des communautés religieuses dans la contribution à une société démocratique et pacifique. Ils ont discuté des programmes éducatifs qui existent déjà dans les communautés religieuses, réfléchissant à trouver des moyens fructueux de construire des ponts à travers le Comité de dialogue.

La KEK et l’initiative de l’Union bouddhiste européenne sont toutes deux membres participatifs du Conseil de l’Europe, la Comité de dialogue interreligieux et interconvictionnel. Le secrétaire exécutif de la CEC, le révérend Sören Lenz et Gabriela Frey sont coprésidents du comité. Le comité, créé l’année dernière lors de la Conférence des OING sur recommandation de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, vise à contribuer au dialogue en rassemblant plusieurs autres ONG confessionnelles européennes.

Le Groupe PPE pour le dialogue interculturel, co-présidé par le député européen Jan Olbrychtits, a pour tradition de dialoguer avec les communautés orthodoxes, catholiques, protestantes, musulmanes et juives.

En savoir plus : Le travail de la CEC sur l’éducation à la démocratie et à la diversité

Lien source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

La responsabilité de ce qui se passe n’incombe pas seulement aux dirigeants politiques -europeantis.news-

La Conférence des Églises européennes (KEK) a publié une déclaration condamnant l'attaque russe contre l'hôpital pour enfants Ohmatdet à Kiev. Son président est actuellement l'archevêque de Thyatire et de Grande-Bretagne Nikitas (Patriarcat œcuménique). Le texte déclare que « …...

Prolongation de six mois des sanctions contre la Russie -europeantis.news-

Bruxelles, – Le Conseil européen a choisi de prolonger de six mois ses sanctions contre la Russie en raison de l’agression actuelle et des actions déstabilisatrices de la Russie en Ukraine. Ces mesures, initiées en 2014 et...

Résultats de l’adjudication OLO du 22 juillet 2024

L'Agence fédérale de la Dette communique qu'elle a accepté les offres à l'adjudication de ce jour pour un montant total de EUR 2.502 milliard. Ce montant est réparti sur les lignes de la façon suivante : OLO 2.85%  22/10/2034 (OLO...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.