AccueilReligionsMessage de Noël...

Message de Noël de la COMECE-CEC pour la paix en Ukraine et au-delà

La Commission des Conférences épiscopales de l’Union européenne (COMECE) et la Conférence des Églises européennes (CEC) mettent en lumière un message d’amour, d’espoir et de paix ce Noël, pour l’Ukraine et au-delà. S’adressant à toutes les églises et à tous les peuples du continent célébrant Noël dans diverses traditions, le président de la COMECE, S. Ém. Le cardinal Jean-Claude Hollerich SJ et le président de la CEC, le révérend Christian Krieger, ont émis le message et la prière suivants le vendredi 16 décembre 2022.

Un message de Noël pour la paix
« Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre parmi ceux qu’il favorise ! (Luc 2:14)

Les chrétiens du monde entier se préparent actuellement à Noël, fête de l’attente, de l’amour, de l’espérance et de la paix. Une fête qui revêt une importance particulière pour beaucoup, qu’ils appartiennent ou non à la foi chrétienne.

Pour certains, cependant, ce sont des moments particulièrement éprouvants. Nous pensons en particulier à l’immense souffrance des personnes en Ukraine, et ceux qui ont été forcés de fuir leurs foyers pour chercher refuge contre la brutale invasion militaire déclenchée il y a maintenant plus de neuf mois. L’effusion de sang en cours en Ukraine est une plaie ouverte de l’humanité sur laquelle les ombres sombres de la guerre ont continué à se répandre, risquant de s’élargir encore plus.

Quant au peuple de Dieu éprouvé, pour nous aussi aujourd’hui, il y a une promesse d’espérance : ‘Les gens vivant dans les ténèbres ont vu une grande lumière‘ (Mt. 4:16), ‘car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et il est nommé Prince de la Paix‘ (Is. 9:6).

La voie de Dieu n’est pas la puissance et l’égoïsme. Au contraire, il englobe la proximité et la compassion. Comme nous le lisons dans les Écritures, Dieu ne s’est pas manifesté au prophète ni dans le vent puissant, ni dans le tremblement de terre ni dans le feu, mais dans ‘silence absolu‘ (1Rois. 19:11-12), et ‘le Verbe s’est fait chair et a habité parmi nous‘ (Jean. 1:14), comme il est devenu un don à l’humanité dans un petit et fragile enfant Jésus-Christ.

En vue de la fête de Noël qui approche, nous, responsables de nos Églises, invitons tous à prier d’une manière particulière pour la paix en Ukraine. Que la Paix du Christ apaise le bruit des armes et réconforte les mères qui pleurent leurs enfants (cf. Mt 2, 18) qui ont dû mourir pour des intérêts égoïstes. Puisse-t-il unir les nombreuses familles et communautés déchirées par la haine et la violence. Tourmentés par le froid, la faim et la peur, que personne ne se sente abandonné, et que tous ceux qui fuient les horreurs de la guerre trouvent un accueil chaleureux.

Émus par les terribles souffrances humaines et guidés par les vertus de sagesse, d’intégrité et de discernement, que les agresseurs cessent les hostilités afin que toutes les parties, avec l’aide de la communauté internationale, s’ouvrent au dialogue et à la négociation de propositions sérieuses en vue d’un juste la paix.

Puisse le message de Noël nous inspirer tous à rechercher la réconciliation et la paix, afin qu’au lieu de murs de division et d’indifférence, des graines de respect mutuel, de solidarité et de fraternité humaine soient plantées et nourries dans nos cœurs.

Prière pour la paix en Ukraine et L’Europe  pendant la période de Noël

Dieu de paix,

Nous prions pour le peuple ukrainien,

pour tous ceux qui sont pris dans la violence et la guerre,

pour tous ceux qui souffrent et ont peur,

que vous les protégerez et les fortifierez.

Nous prions pour les dirigeants mondiaux,

pour la sagesse, l’intégrité et la compassion,

que tu guideras leurs pas sur le chemin de la justice et de la réconciliation.

Nous prions pour les chefs d’église,

pour le discernement, la détermination et le courage,

afin qu’ils prononcent des paroles de vérité et de justice.

Nous prions pour le peuple russe,

pour tous ceux qui plaident pour la fin de la violence et des conflits,

pour tous ceux qui sont persécutés pour avoir parlé contre l’agression,

que tu les consoleras, les soutiendras et les garderas.

Nous demandons du réconfort pour ceux qui pleurent,

espoir pour ceux qui désespèrent,

pardon pour ceux qui commettent des violences,

et miséricorde pour tous ceux qui souffrent.

Au nom de Jésus-Christ, notre Prince de la Paix.

Amen.


Lien de la source

Publicité

Plus articles a lire

spot_img
spot_img

Faites la subscription avec nous

Lire ausi The European Times.

Lire la suite

La lutte du Pakistan pour la liberté religieuse : le cas de la communauté Ahmadiyya

Ces dernières années, le Pakistan a été confronté à de nombreux défis concernant la liberté religieuse, notamment en ce qui concerne la communauté Ahmadiyya. Cette question est revenue sur le devant de la scène suite à une récente...

Le Saint-Synode d’Alexandrie a destitué le nouvel exarque russe en Afrique

Le 16 février, lors de la réunion dans l'ancien monastère « St. Saint-Georges", au Caire, le Saint-Synode du Patriarcat d'Alexandrie a décidé de destituer l'évêque Constantin (Ostrovsky) de Zaraysk de l'Église orthodoxe russe. Le 11 octobre de l’année dernière,...

Sur l’émergence des hérésies

Par saint Vincent de Lérin, tiré de son remarquable ouvrage historique «Livre commémoratif de l'antiquité et de l'universalité de la foi congrégationaliste», chapitre 4. Mais pour rendre plus clair ce que nous avons dit, il faut l'illustrer par des...

Profitez d'un accès exclusif à l'ensemble de notre contenu

Bientôt, nous aurons un abonnement en ligne et vous pourrez débloquer tous les articles que vous rencontrerez.